Résultats de votre recherche :


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/niou/www.sfrp.asso.fr/templates/sfrp/vues/mediaheader.tpl.php on line 181
Manifestations

Champs électromagnétiques, cardiostimulateurs et défibrillateurs

COMPTE-RENDU DE LA JOURNÉE

La section Rayonnements non ionisants de la Société française de radioprotection (SFRP) et le groupe de Stimulation cardiaque de la Société française de cardiologie (SFC) ont organisé une Journée scientifique : « Champs électromagnétiques, cardiostimulateurs et défibrillateurs » le vendredi 25 octobre 2002 dans les locaux de l’Union Internationale des Chemins de Fer à Paris.

Cette journée avait pour objectifs de présenter l’état des connaissances scientifiques, normatives et médicales sur les différentes situations d’interactions entre les champs électromagnétiques (ELF et radiofréquences) et les stimulateurs et défibrillateurs cardiaques ; d’informer le monde médical en vue d’améliorer la communication sur le sujet ; de sensibiliser les industriels à la nécessité d’une bonne information et de contribuer à l’information des patients porteurs de ces systèmes.

La salle a regroupé plus d’une centaine de personnes, venant d’horizons différents : cardiologues, médecins du travail, représentants des fabricants d’implants, des « producteurs d’ondes », des ministères et agences gouvernementales, de la Communauté européenne.

Les interventions, variées et balayant tous les domaines du médical à la physique, étaient de grande qualité. Le Dr Anne Chérin a animé la journée et dirigé les débats au cours des trois sessions et de la table ronde en fin de journée.

En introduction, le Pr Joussot-Dubien, président de la section Rayonnements non ionisants de la SFRP a rappelé les objectifs de l’Association et le Pr Djiane, président du groupe de stimulation cardiaque de la SFC, a brossé les principaux points faisant l’objet de la journée. On retiendra de cette journée que dans la grande majorité des cas le niveau des champs magnétiques et électrique est très inférieur à celui susceptible d’affecter les implants.

Au cours de la première session, présidée par le Pr Joussot-Dubien, M. Guiguet, de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) a présenté les sources électromagnétiques constituées par les différentes stations radioélectriques des divers services de radiocommunication dans l’environnement ainsi que les résultats d’une campagne de mesures des champs électromagnétiques au proche voisinage de stations de différents types. Le Dr Dodinot (Département de cardiologie, CHU Nancy) a ensuite fait l’historique des perturbations électromagnétiques des stimulateurs et défibrillateurs cardiaques implantables, ainsi que le point en 2002, quelles que soient les sources, nous donnant ainsi le point de vue des cliniciens. Le Pr Nadi (Université Henri Poincaré, Nancy) a présenté l’intérêt des études in vitro pour caractériser l’immunité des implants cardiaques, avec les résultats de ses travaux en basse fréquence (50 et 60 Hz) et avec les fréquences de l’induction (10 et 25 kHz). C’est le Pr Silny (Hôpital universitaire d’Aix-la-Chapelle, Allemagne) qui a clôt cette première session en présentant l’expérience allemande des interférences entre les stimulateurs cardiaques et les basses fréquences.

Au cours de la deuxième session, présidée par le Pr Djiane, le Dr Frank a présenté les résultats d’une étude chez des volontaires implantés avec un pacemaker récent, soumis à un champ de 50 ou 60 Hz, 50 µT et lors de manipulations culinaires avec une plaque de cuisson à induction (20 à 50 kHz). Le Dr Trigano a étudié quant à lui les interférences entre les implants cardiaques (stimulateurs et défibrillateurs) et les radiofréquences, portiques antivol et autres sources de radiofréquences, notamment en milieu médical. Il a ensuite redonné la parole au Dr Frank qui a évoqué, sans pouvoir les résoudre totalement, les questions liées à l’imagerie par résonance magnétique nucléaire chez les porteurs de stimulateurs et de défibrillateurs cardiaques implantés.

La dernière session, présidée par le Pr Miro, a été consacrée à la normalisation et aux problèmes rencontrés en milieu professionnel où les niveaux d’exposition sont plus élevés. M. Burais (CEGELY, Ecole Centrale de Lyon) a présenté l’aspect normatif des sources externes de champs électromagnétiques et des exemples de modélisation des phénomènes liés à ces champs dans le corps humain. M. Andrivet (Syndicat professionnel des fabricants d’implants) a ensuite présenté les différentes normes relatives aux dispositifs médicaux implantables élaborées par les experts et mises en oeuvre par les constructeurs. Le Dr de Sèze de INERIS (Institut national de l’environnement industriel et des risques) a évoqué pour finir différentes situations d’interférences possibles en milieu de travail : soudure, cuisson par induction, etc.

La journée s’est terminée par un débat entre la salle et les intervenants qui a permis à chacun de repartir avec une réponse adaptée à ses interrogations.

Martine Souques

 

EDF GDF, Paris


Contributions

Présentation       Résumé

Perturbations électromagnétiques des stimulateurs et défibrillateurs implantables ’ Aspects historiques Le point en 2002

Perturbations électromagnétiques des stimulateurs et défibrillateurs implantables ’ Aspects historiques Le point en 2002

Bernard DODINOT, Nicolas SADOUL, Hugues BLANGY _ Clinique Cardiologique, CHU Nancy Brabois, Av. de Bourgogne 54110 Vandoeuvre Brabois, France
Les interférences des implants électroniques avec les champs électromagnétiques de basses fréquences

Les interférences des implants électroniques avec les champs électromagnétiques de basses fréquences

Jiry SILNY _ Reseach Center for Bioelectromagnetic Interaction (femu) Aachen University, Allemagne
Effets des champs magnétiques de 50, 60 Hz et de 20 à 50 kHz sur le fonctionnement des cardiostimulateurs implantés

Effets des champs magnétiques de 50, 60 Hz et de 20 à 50 kHz sur le fonctionnement des cardiostimulateurs implantés

Robert FRANK, Martine SOUQUES, Caroline HIMBERT, Françoise HIDDEN-LUCET, Jean Claude PETITOT, Guy FONTAINE, Jacques LAMBROZO, Isabelle MAGNE, Jean Marc BAILLY
Interférences et stimulateurs/défibrillateurs cardiaques Résultats des études expérimentales in vivo en radiofréquences

Interférences et stimulateurs/défibrillateurs cardiaques Résultats des études expérimentales in vivo en radiofréquences

J-Alexandre TRIGANO _ Service de Cardiologie, CHU Hôpital Nord _ Chemin des Bourrelys, 13915 Marseille Cedex, France
IRM et stimulation cardiaque

IRM et stimulation cardiaque

Robert FRANK _ Institut de Cardiologie, Service de Rythmologie, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 52-56 bld Vincent Auriol, 75013 Paris, France
Aspects normatifs des sources

Aspects normatifs des sources

Noël BURAIS * - Jean-Yves GASPARD ** _ (*) CEGELY \'€™ Ecole Centrale de Lyon, 69134 Ecully Cedex, France _ (**) MAGTECH \'€™ 64 Chemin des Mouilles, 69130 Ecully, France
Dispositifs médicaux implantables & compatibilité électromagnétique

Dispositifs médicaux implantables & compatibilité électromagnétique

Philippe ANDRIVET, Ingénieur, Docteur es Science. _ Expert AFSSAPS & Commission UTE UF62 _ Directeur Scientifique \'€™ Société MEDTRONIC France
Interférences CEM et implants en milieu professionnel

Interférences CEM et implants en milieu professionnel

René de S?ZE - INERIS - DRC - Toxicologie _ Parc ALATA, BP 2, 60550 Verneuil-en-Halatte, France