Résultats de votre recherche :

Renforcer

Renforcer

la collaboration
internationale

Rassembler

Rassembler

les professionnels
de la Radioprotection

Favoriser

Favoriser

les échanges
d'informations

Rassembler

Rassembler

les professionnels
de la Radioprotection

Les réseaux loco-régionaux

La réglementation impose l’existence de Personnes Compétentes en Radioprotection (PCR) dans de très nombreuses activités industrielles, médicales ou de recherche caractérisées par la présence de sources de rayonnements ionisants. Leur rôle est d’améliorer la protection des travailleurs pour éviter l’apparition d’effets pathologiques dus à l’exposition aux rayonnements ionisants. Pour ce faire elles doivent veiller à l’application de la réglementation et à la mise en œuvre des bonnes pratiques de protection. On peut estimer à plus de 8000 le nombre des PCR en France en 2009.

En dehors du secteur nucléaire, où la radioprotection est très organisée et regroupe de nombreux acteurs, ces PCR se sentent très souvent isolées, peu légitimes auprès de leurs collègues et peu soutenues par leur hiérarchie dans leurs entreprises, services, laboratoires ou départements. De ce fait, elles estiment très souvent ne pas être à même de mener correctement à bien leur fonction. Elles ressentent un très fort besoin d’échanges et de mise à niveau régulier de leurs connaissances en particulier en matière de réglementation, ce d’autant que celle ci a évolué rapidement depuis quelques années. Ces éléments, bien connus, ont été très largement confirmés par une enquête réalisée à l’aide de questionnaires auprès de 300 PCR et approfondis pour une quarantaine d’entre elles par des interviews individuelles ou collectives.

Pour sortir de la situation précédemment décrite jugée très insatisfaisante, les PCR et d’autres acteurs de la radioprotection (physiciens d’hôpitaux, médecins du travail, ingénieurs sécurité…) ressentent un grand besoin de se regrouper dans des réseaux régionaux, sectoriels (médical par exemple…) ou qui regroupent tous les secteurs (médical, industriel et recherche)...

Rapport d’Audit (PDF - 764.3 ko) de Christian Lefaure

Annexes (PDF - 3.3 Mo)